Le chef de la diplomatie russe a dénoncé les projets des États-Unis de déployer des armes dans l’espace. Selon lui, la militarisation de l’espace est susceptible de miner la sécurité internationale.

Les projets de militarisation de l’espace développés par les États-Unis donneront «une dimension très négative» aux problèmes de la sécurité internationale, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors de la conférence de presse dédiée au bilan diplomatique de 2017.

M.Lavrov a rappelé que la Russie et la Chine menaient une initiative commune sur le non-déploiement des armes dans l’espace, soumise il y a quelques ans lors de la Conférence du désarmement de l’Onu.

«Malheureusement, à cause de la position des États-Unis les discussions concernant ce traité n’ont pas encore été entamées. Les autres [pays] comprennent l’urgence de ce problème mais les États-Unis continuent à mûrir des projets de militarisation du cosmos, qui consistent en le déploiement d’armes dans l’espace, ce qui apporterait une dimension supplémentaire très négative aux problèmes de la sécurité internationale», a déclaré le chef de la diplomatie russe.

De plus, il a souligné que la Chine et la Russie étaient les auteurs du projet de la convention sur la prévention des attaques terroristes faisant usage d’armes chimiques et biologiques dans le cadre du Conférence du désarmement de l’Onu. Selon M.Lavrov, cette initiative est «également entravée par les États-Unis».

Etiquette: ; ; ; ; ;