Le président palestinien Mahmoud Abbas a affirmé dimanche soir qu’Israël « a mis fin » aux accords d’Oslo sur l’autonomie palestinienne signés en 1993.

« Je dis qu’il n’y a plus d’Oslo », a-t-il affirmé lors d’une réunion du Conseil central de l’OLP destiné à examiner la riposte à la reconnaissance par le président américain Donald Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël. Une décision qualifiée de « gifle du siècle » par M. Abbas.

« Israël a mis fin à Oslo », a-t-il dit, ajoutant qu’il fallait prendre des décisions pour l’avenir durant cette réunion.

« Notre capitale éternelle est Jérusalem, et nous n’accepterons pas ce que l’on nous propose, de faire d’Abu Dis la capitale de la Palestine à la place de la ville de Jérusalem », a poursuivi Mahmoud Abbas, confirmant les rumeurs selon lesquelles la petite ville voisine de Jérusalem avait été avancée par les USA.

« Nous sommes à un moment critique. Notre futur est en jeu », a-t-il conclu.

Etiquette: ;