La commissaire européenne à l’Economie et la Société numériques, Mariya Gabriel, a appelé lundi à «une approche européenne» sur les «fake news», en inaugurant un groupe d’experts sur ce dossier, alors que le président français Emmanuel Macron souhaite légiférer avant fin 2018.

«Nous avons besoin d’une approche européenne pour éviter tout risque de fragmentation», a plaidé Mme Gabriel, lors d’un point presse à l’occasion de la première réunion à Bruxelles d’un groupe de travail composé de 40 experts européens chargés de plancher sur le sujet. «La proposition du président Macron montre clairement l’importance politique de la question et montre en même temps (…) que toute solution doit être mûrement réfléchie», a ajouté la commissaire bulgare, qui a pris ses fonctions l’été dernier.

Etiquette: ;