Les législateurs américains exhortent la société de télécommunications AT & T à cesser toute coopération commerciale avec le fabricant chinois de téléphones mobiles Huawei.

 

Elle est aussi priée de s’opposer aux projets de l’opérateur chinois China Mobile d’entrer sur le marché américain en raison des craintes de sécurité nationale, a rapporté mardi l’agence Reuters qui se réfère à deux assistants au Congrès.

Comme l’a noté Reuters, les craintes des experts en matière de sécurité nationale sont dues au fait que, à leur avis, les données des appareils Huawei peuvent être obtenues par les services spéciaux de la Chine. Selon des sources de l’agence, à l’heure actuelle les législateurs informent les compagnies américaines que si elles coopèrent avec Huawei ou China Mobile, elles seront confrontées à des restrictions sur le déroulement de leur activité commerciale. Il y a eu la proposition de refuser à l’opérateur mobile China Mobile la licence pour des activités aux États-Unis, dont la demande Beijing a soumis en 2011.

Etiquette: ; ;