Condamné pour complicité dans l’assassinat de 300 000 détenus du camp de concentration d’Auschwitz, Oskar Gröning, 96 ans, a demandé aux juges d’être clément et de ne pas l’incarcérer.

Oskar Gröning, condamné en 2015 à quatre ans de prison pour complicité dans l’assassinat de 300 000 détenus du camp de concentration d’Auschwitz pendant la Seconde Guerre mondiale, a sollicité la clémence des juges afin de ne pas être incarcéré, a-t-on appris lundi de source judiciaire.

Christian Lauenstein, porte-parole du ministère de la Justice du Land de Basse-Saxe, a déclaré que sa requête avait été transmise au parquet.

Aujourd’hui âgé de 96 ans, Oskar Gröning, surnommé « le comptable d’Auschwitz », n’a pas été emprisonné en raison d’un débat sur son état de santé.

Le mois dernier, la Cour constitutionnelle allemande a cependant rejeté un ultime recours déposé par ses avocats en vue d’éviter son incarcération.

Oskar Gröning, recruté pour travailler à Auschwitz à l’âge de 21 ans en 1942, s’occupait notamment de trier et comptabiliser les billets de banque confisqués aux juifs à leur arrivée dans le camp. Lors de son procès, il avait admis une faute morale.

Etiquette: ; ;