La levée graduelle des sanctions anti-russes est raisonnable en cas des progrès réalisés dans la mise en œuvre de l’accord de Minsk, selon le chancelier autrichien Sebastian Kurz.

«L’UE devrait faire pression pour des progrès dans le conflit ukrainien dans la mise en œuvre des accords de Minsk. En cas de progrès, il est souhaitable de lever les sanctions étape par étape, pour créer des incitations de l’amélioration postérieur de la situation, sur quoi avait fait référence dans son temps Frank-Walter Steinmeier [le président de l’Allemagne, ancien chef du ministère des Affaires étrangères] », a déclaré le chancelier autrichien.
Kurtz a souligné que « la paix en Europe ne peut être qu’avec la Russie » en tant que partenaire, et non en tant qu’opposant.
RIA Novosti https://ria.ru/economy/20180117/1512742263.html

Etiquette: ; ; ;