Au moins sept personnes ont été tuées et 33 autres blessées dans des affrontements avec des manifestants dans l’État de Rakhine, dans l’ouest du Myanmar.

Selon les médias locaux, mardi soir, la police a ouvert le feu sur une foule de bouddhistes qui tentaient de s’emparer du bâtiment du gouvernement.

Selon le représentant de l’ordre de garde, les manifestants n’ont pas répondu aux coups de semonce. Il a également noté qu’environ 20 policiers, sur lesquels les manifestants ont été des pierres, ont été blessés, ainsi que 13 manifestants.

 

Etiquette: