Le président Hassan Rohani a condamné la présence des forces américaines en Syrie et a déclaré que le nouveau plan des Etats-Unis pour la Syrie était contraire à la réglementation internationale et constituait un complot pour l’intégrité territoriale et la sécurité de la Syrie et de la région.

Selon le site Internet du bureau présidentiel, le président Rohani, lors d’une réunion avec le président du parlement syrien, Hammouda Yusuf Sabbagh, a félicité le gouvernement syrien, l’armée et la nation contre les terroristes et félicité la libération des villes importantes et a ajouté que la lutte contre le terrorisme n’est pas encore arrivé à sa fin et a encore besoin d’efforts.

Le président Rohani a déclaré que la nation et le gouvernement iraniens ont toujours été avec la nation et le gouvernement syriens et ont exprimé l’espoir que l’avenir syrien serait dans le sens de la prospérité et de la tranquillité.

Il a déclaré que la poursuite de la lutte contre le terrorisme et la confrontation avec les ingérences étrangères sont si importantes pour le peuple syrien, ajoutant que les réfugiés syriens devraient rentrer chez eux dès que possible et que le processus de reconstruction devrait commencer en Syrie et en Iran.

Le président Rohani a déclaré que le processus de négociation et les démarches politiques entamées à partir de Sotchi devraient se poursuivre jusqu’à l’accomplissement des droits de la nation et du gouvernement syriens.

Hammouda Sabbagh a apprécié le soutien du gouvernement et de la nation iraniens au peuple syrien dans la lutte contre le terrorisme, et a appelé à la poursuite des soutiens et de l’assistance de l’Iran pendant la reconstruction de l’ère syrienne.

Il a ajouté que la tenue d’une réunion conjointe de la commission économique à Damas et la visite prochaine du Premier Vice-Président Eshaq Jahangiri en Syrie contribueront au développement des relations.

Sabbagh a déclaré que la Syrie a officiellement demandé aux forces américaines de quitter la Syrie, ajoutant que la Syrie n’a jamais accepté leur présence en Syrie.

Etiquette: ; ;