Un rappeur allemand devenu un combattant du groupe Etat islamique, et qui avait épousé une traductrice du FBI censée l’espionner, a été tué mercredi dans une frappe aérienne en Syrie, a rapporté un site de surveillance des djihadistes basé aux Etats-Unis.

Denis Cuspert, autrefois célèbre sous son nom de scène Deso Dogg, était devenu l’un des combattants étrangers de l’EI les plus connus.

Ce ressortissant germano-ghanéen était apparu dans plusieurs vidéos de l’organisation djihadiste, notamment une dans laquelle il tenait une tête coupée, selon le département d’Etat américain. Il a été tué lors d’un bombardement mercredi sur la ville de Gharanij, dans la province syrienne de Deir-Ezzor (est), selon un communiqué de la Wafa Media Foundation, proche de l’EI, traduit en anglais par le groupe de surveillance du radicalisme islamiste SITE. L’organisation djihadiste a également posté huit photos macabres sur la messagerie cryptée Telegram, assurant qu’il s’agissait du corps ensanglanté de l’ancien rappeur, a ajouté SITE.

Etiquette: ;