Pendant une semaine dans la zone de guerre les observateurs de l »OSCE ont enregistré une forte augmentation du nombre de violations du cessez-le.

«Au cours de la semaine dernière, la situation a empiré la sécurité Nos observateurs ont enregistré près de 6,5 mille cas de violation du cessez-le, ce qui est de 70 % de plus que la semaine précédente, le nombre de cas d’armes lourdes a également augmenté, ce qui est interdit par les accords de Minsk – 371 cas contre 6 dans la semaine précédente « , a déclaré le premier député de la mission spéciale de l’OSCE Alexander Khug lors d’un point de presse vendredi à Kiev.

Il a noté qu’au cours de la période considérée, un civil avait été blessé. « Un homme à Makeyevka a été blessé par des éclats d’obus, il est chauffeur de taxi, blessé quand une mine a explosé près de lui », a-t-il dit.

Le chef adjoint de la mission a également informé que pendant la semaine de déclaration, les observateurs ont confirmé 46 cas de placement d’armes lourdes en violation des accords.

Etiquette: ; ;