Cinq personnes sont mortes et quatre autres ont été hospitalisées samedi après l’incendie volontaire d’un motel de Séoul par un homme qui s’était vu refuser une chambre pour ivresse, selon la police et des témoins.

L’homme, un livreur âgé de 53 ans, a reconnu avoir mis le feu à l’établissement et a été arrêté.

Des témoins ont rapporté que l’homme avait commis cet incendie volontaire dans un mouvement de colère après que le personnel de ce motel de deux étages lui eut refusé une chambre en déclarant qu’il était en état d’ébriété.

L’homme, identifié seulement par son nom de famille, Yu, a alors acheté 10 litres d’essence à une station-service proche du motel, a déversé le carburant sur le sol du rez-de-chaussée et y a mis le feu, selon les témoins.

Des voisins ont tenté de contenir l’incendie avec des extincteurs mais n’y sont pas parvenus.

Etiquette: