En décembre 2017, le gouvernement irakien annonce en grande pompe la « fin officielle de la guerre contre l’organisation État islamique » (EI), mettant fin à trois années de combats acharnés.

Для плеера требуется установить Flash Player

Parmi ceux qui y ont pris part figurent, en première ligne, des milliers de combattants chiites réunis sous la bannière de la Mobilisation populaire. Aujourd’hui accusés de faire le jeu de l’Iran et de s’être rendus coupables d’exactions contre les sunnites, ils ont accepté de s’ouvrir à nos reporters.

Etiquette: ;