Le matin de 20 janvier les amateur du sport sont restés sans leur quotidien L’Equipe. Il est absent des kiosques et sa version en ligne n’est pas disponible en raison d’une grève de protestation contre un plan de suppressions de postes.

« Nous regrettons de ne pas pouvoir vous proposer votre journal aujourd’hui en raison d’un mouvement social » est le message affiché samedi matin sur le site internet du quotidien.

Les syndicats SNJ et SNJ-CGT du groupe L’Equipe ont appelé les salariés à une grève de 24 heures vendredi pour protester contre un plan de suppression « de plus de vingt-six emplois » annoncé la semaine dernière par la direction. Le groupe L’Equipe (qui fait partie du groupe Amaury, l’organisateur du Tour de France) compte environ 700 salariés.

En février 2016, la rédaction s’était mise en grève pour protester contre un plan de départs, empêchant la parution en kiosques de L’Equipe, un fait rare pour le quotidien. Si le journal progresse sur support numérique, ses ventes en kiosque ont baissé de 8,39% en un an, selon les chiffres de l’ACPM.

Etiquette: ; ;