Un détenu a agressé samedi un surveillant à la maison d’arrêt de Guéret au moment de la distribution des repas, en proférant des menaces.

Un surveillant de la maison d’arrêt de Guéret a été agressé samedi par un jeune détenu qui lui a donné un coup de poing lors de la distribution des repas, a indiqué le syndicat Ufap-Unsa. L’homme a jeté son assiette avant de s’en prendre au surveillant. Il a été maîtrisé par plusieurs agents et a proféré des menaces : « Vous méritez de vous faire égorger, vous êtes des incompétents, vous n’avez pas à faire grève », a rapporté France Bleu Creuse.

Grève prévue lundi. Le jeune, âgé d’une vingtaine d’années, a été mis en quartier disciplinaire où il a cassé le mobilier, a précisé le syndicat. La maison d’arrêt de Guéret, réputée pour être calme, accueille une quarantaine de détenus pour 25 places. Ils sont encadrés par quelque 25 surveillants qui ont prévu de faire grève lundi dans le cadre du mouvement national de protestations sur leurs conditions de travail à la suite d’incidents avec des détenus. Les surveillants de prison, mobilisés depuis lundi, doivent décider ce weekend de la suite à donner à leur mouvement, au vu d’un projet d’accord mis sur la table vendredi.

Etiquette: