Le président syrien Bachar al-Assad a condamné dimanche l’opération menée par la Turquie sur Afrine, région contrôlée par les Kurdes dans le nord du pays en guerre, affirmant qu’Ankara soutenait ainsi des groupes extrémistes.

A VOIR : Syrie : la Turquie lance l’opération « Rameau d’olivier » contre l’enclave kurde d’Afrin

« L’agression turque brutale sur la ville syrienne d’Afrine est indissociable de la politique du régime turc depuis le premier jour de la crise syrienne, une politique essentiellement fondée sur le soutien au terrorisme et aux organisations terroristes, quelles qu’elles soient », a déclaré Assad, dans une série de communiqués diffusés par l’agence de presse officielle syrienne Sana.

Etiquette: ; ;