La colère des gardiens de prison ne retombe pas après une semaine de mobilisation.

Les 188 établissements pénitentiaires français font l’objet d’un mouvement social depuis le 11 janvier et l’agression, à l’arme blanche par un détenu radicalisé de trois surveillants de la prison de Vendin-le-Vieil, déjà dans le département du Pas-de-Calais.

Etiquette: ;