Dans son entretien à la chaîne BBC, Emmanuel Macron a déclaré qu’il serait possible de trouver des voies de la préservation des relations économiques entre le Royaume-Unis et l’Union européenne après le Brexit.

En même temps, le patron de l’Elysée s’est exprimé sur la question si les Français allaient voter pour la sortie de l’Union Européenne :

– Oui, a-t-il dit, peut-être, si dans un contexte similaire. Mais notre contexte serit complètement différent, donc je ne veux pas faire de paris. Je me battrais définitivement pour gagner. Mais je pense que ce serait une erreur de demander tout simplement « oui » ou « non » quand vous ne demandez pas aux gens comment améliorer la situation et expliquez comment l’améliorer.

Il a ajouté: « Vous prenez toujours des risques lorsque vous demandez « oui » ou « non » lors d’un référendum sur une question très complexe.

A quoi ça fait penser, les paroles de Macron ? Il serait bien possible que le président ait peur de réferendum surtout à présent, quand la France se trouve face à trois grands problèmes : l’immigration et l’augmentation de la criminalité parmi les immigrés, les émeutes des employés des maisons de détention et, le plus récent, – la dépénalisation de l’utilisation du cannabis.

Etiquette: ; ;