Au moins onze civils, dont cinq enfants ont été tués ce dimanche dans des frappes de l’aviation turque sur l’enclave d’Afrine dans le nord de la Syrie, selon un nouveau bilan de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

L’armée turque a lancé samedi une vaste opération dans la région d’Afrine, baptisée « Rameau d’olivier », multipliant les frappes aériennes et les bombardements à l’artillerie contre des positions des Unités de protection du peuple (YPG), une milice kurde considérée comme « terroriste » par Ankara. Un précédent bilan des frappes sur le village de Jalbara faisait état de huit morts. Huit victimes faisaient partie d’une même famille déplacée originaire de la province voisine d’Idleb, a précisé le directeur de l’OSDH Rami Abdel Rahmane.

Etiquette: ;