Mahmoud Heidari, dans une interview avec une agence de presse des Balkans, a décrit le terrorisme, comme la grande menace non seulement contre la région du Moyen-Orient mais également contre le monde entier, dont la profondeur est évidente pour tous.

La République islamique d’Iran attend de tous les pays européens ainsi que des pays de la région, qu’ils tirent des leçons des événements survenus durant ces dernières années, et d’être bien déterminés dans la lutte contre la nature et les causes du terrorisme, a-t-il souligné.

Il a également appelé les pays à s’abstenir d’appliquer les définitions à double standard envers le terrorisme et à ne pas le diviser au bon terrorisme et mauvais terrorisme.

Dans ce sens, il a apprécié le rôle efficace de l’Iran, pays victime du terrorisme soutenu par les puissants étrangers depuis la victoire de la Révolution islamique, dans l’éradication de certains groupes terroristes comme Daech.

Soulignant le rôle du peuple iranien dans les échecs des ennemis du pays au cours des quatre dernières décennies, il a déclaré que l’idée de déstabiliser l’Iran est le rêve de dirigeants sionistes frustrés et de leurs alliés.

Si les Etats-Unis évitaient d’imposer des mesures hostiles contre l’Iran et si ils respectaient les droits des Iraniens, l’avenir des relations des deux pays serait différent, a-t-il dit.

Etiquette: ; ;