La Slovénie souhaite prochainement faire adopter par ses députés la reconnaissance de l’Etat palestinien, et devenir ainsi le second Etat à franchir ce pas en tant que membre de l’UE, a déclaré aujourd’hui le ministre slovène des Affaires étrangères Karl Erjavec.

« Tout le monde (les autres Etats membres de l’UE, ndlr) soutient une telle démarche slovène qui se produira si le parlement donne son vert à la proposition de reconnaissance de l’Etat palestinien », a déclaré K. Erjavec à la télévision privée POP TV.

Le ministre s’exprimait depuis Bruxelles où le président palestinien Mahmoud Abbas était reçu par les chefs de la diplomatie européens qu’il a exhortés à reconnaître la Palestine. M. Erjavec et M. Abbas ont eu un entretien bilatéral. Parmi les 28 pays de l’UE, la Suède a officiellement reconnu l’Etat palestinien en 2014. Huit autres pays avaient fait cette démarche avant leur entrée dans l’UE: la République tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, la Pologne, la Bulgarie, la Roumanie, Malte et Chypre.

Etiquette: ;