Un militaire turc a été tué le 22 janvier en Syrie, première victime turque au troisième jour de l’offensive d’Ankara contre les combattants kurdes dans le nord de la Syrie, a annoncé l’armée.

« Un de nos héroïques soldats est tombé en martyr durant des affrontements » contre la milice kurde syrienne des Unités de protection du peuple (YPG), considérée par Ankara comme « terroriste », au sud-est de la ville frontalière turque de Gulbaba, a annoncé l’armée turque dans un communiqué.

Etiquette: ;