« La vraie image est la suivante : l’ONU n’a rien fait de concret, Genève ne travaille pas avec les Kurdes, et les Kurdes sont des gens qui se battent pour la protection des terres dans l’Etat syrien. »

«Le sommet de Sotchi, qui a été préparé par la partie russe sera le plus représentatif, les Kurdes syriens y viendront également. Dans ce cas, le ballon est de notre côté, une autre question est ce que les Turcs et les Américains tentent de saboter le processus. Aujourd’hui, les Etats-Unis ont montré au monde entier qu’ils agissent ensemble, il n’y a pas de conflit entre eux, leur tâche principale est de bloquer le nord de la Syrie et de contrôler toutes les communications », estime notre invité Sarkiss Tsatourian.

Il convient de noter que les Kurdes exhortent déjà l’armée syrienne à entrer dans l’Afrin et à contribuer à l’opération militaire contre la Turquie. Genève, fera freiner les démarches, car son objectif principal – le renversement d’Assad.

En même temps, les Turcs et les Américains essaient de démembrer la Syrie », a ajouté l’expert.

Etiquette: ; ; ;