Le président chypriote conservateur Nicos Anastasiades dominait dimanche le premier tour de la présidentielle, marqué par une forte abstention.

Après le dépouillement de 94 % des bulletins, le dirigeant de 71 ans était en tête avec 35,64 % des suffrages. Au second tour, il devrait affronter le candidat de gauche Stavros Malas, qui recueille 30,13 % des voix.

Après une campagne marquée par un désintérêt notable, le taux de participation a plafonné à 71,4 %, en nette baisse par rapport à 2013 (83,1 %).

Etiquette: ;