La Turquie a affirmé dimanche avoir capturé une colline « stratégique »du nord-ouest de la Syrie dans le cadre de sa campagne contre une milice kurde alliée des Etats-Unis, qui a tendu les rapports entre Ankara et Washington.

Для плеера требуется установить Flash Player

« Le Mont Barsaya a été repris vers 14h30 », a indiqué l’état-major turc dans un communiqué, au neuvième jour de son opération contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG).

La Turquie mène depuis le 20 janvier une offensive dans la région d’Afrine (nord-ouest de la Syrie) contre les YPG, un groupe considéré comme « terroriste » par Ankara, mais qui est l’allié de la coalition emmenée par Washington combattant le groupe Etat islamique (EI).