La Cérémonie officielle d’ouverture du Congrès du dialogue national syrien à Sotchi commencera dans la salle plénière. Les représentants des médias tant que les groupes ont été invités à renoncer à la caméra et profiter de cette diffusion en direct.

Les points de presse du député du Conseil du peuple de la Syrie El Quneitra Dzhanset Kazan, son homologue du Damas Kyazbiri Ahmad et du président de la «plate-forme de l’Astana» de l’opposition syrienne Randa Quasis sur la réforme constitutionnelle dans le cadre d’un règlement pacifique en Syrie.

Il convient de noter que l’une des réalisations majeures du Congrès à Sotchi – c’est la première fois que les représentants du gouvernement actuel de la Syrie et de l’opposition commenceront un dialogue direct, sans intermédiaires. Au Congrès d’aujourd’hui, de grandes attentes, car ici, sur le sol russe, les parties belligérantes sont prêts à travailler ensemble pour le bien du peuple en Syrie, se rencontrer et être en mesure d’entendre les uns des autres : le gouvernement et l’opposition, les délégués des communautés religieuses, des représentants des minorités nationales.

Rappelons le Congrès est visité par l’envoyé spécial du Secrétaire général de l’ONU, Staffan Mistura avec la délégation.

Etiquette: ; ;