Dans la Société d’histoire militaire russe (RVIO), il y a une rencontre avec Jerzy Tutz, président de la socitée polonaise patritique de geuerre « Koursk ».

Pendant plus de quatre ans cette organisation s’occupe à dans la préservation et la restauration des tombes et des monuments militaires soviétiques en Pologne.

« Après le Maidan, nous sommes devenus des opposants politiques de notre gouvernement. Nous avons restauré près de 30 monuments. Tout cela s’est avéré sans importance: on veut démolir cyniquement ces monuments », a déclaré Tutz lors d’une réunion au SHMR.

Il a noté que « Koursk » est une seule organisation polonaise à s’occuper de la préservation des monuments aux soldats soviétiques.

Il a également dit que «Koursk» prévoit de préparer un «catalogue, qui inclura tous les monuments, les plaques, les équipements qui ont été installés en l’honneur des soldats soviétiques».

«Il y en avait près de 600, mais aujourd’hui, il n’y en a que 230. C’est un travail énorme : il est nécessaire de faire le tour du pays, trouver un endroit où, il y avait eu des monuments pour savoir où ils sont à présent et qui avait autorisé à les enlever, et de décrire tout cela dans le catalogue» – at-il expliqué Tytz.

Etiquette: ; ;