Les nationalistes ont qualifié aujourd’hui d' »occasion manquée » la visite d’Emmanuel Macron dans l’île, en dénonçant un discours « très en deçà des attentes et des enjeux ».

« Nous considérons que c’est une occasion manquée », a déclaré Gilles Simeoni, le président de l’exécutif de la collectivité territoriale, en affirmant que les nationalistes allaient toutefois rester « dans un esprit de dialogue ».

Etiquette: ;