Nouveau scandale en Bosnie où des videos circulent montrant des enfants et des adolescents pratiquant des jeux paramilitaires et écoutant des prédications wahhabites.

Фото Nikola Mirkovic.

Dans une des photos, on les voit même brandir le drapeau djihadiste noir avec le shahada en blanc au milieu sous le drapeau serbe. Derrière le groupuscule en question qui s’appelle « Asker » (ce qui signifie soldat en turc) on retrouve le nom de Naser Oric, persécuteur des Serbes de Srebrenica et homme lige de l’Otan en Bosnie dans les années 1990.

Фото Nikola Mirkovic.

 

Фото Nikola Mirkovic.

L’information citée a été postée sur Facebook sur le compte Nikola Mirkovic qui l’accompagne quelques photos, suivies à leur tour des commentaires.

Depuis le temps que le ménage doit être fait en Bosnie wahabite. Mais on attend que le danger gangrené la Bosnie dans un but de guerre et qui servirait toujours les même personne au détriment des musulmans souffi et des serbes orthodoxe. Éradiquer le wahabisme dans les Balkans et le danger sera fini. Mais l’Europe attend que ça se passe. Pendant ce temps là les oric pullulent et contaminent les plus faibles et les plus pauvres. 

ou encore :

Couper les têtes des serpents djihado wahabite, mais aussi économiquement proposer des solutions pour que les gens aient plus de dignité et d’argent, de travail, d’éducation pour ne pas se sentir influencer par ce genre d idees.

 

Etiquette: ; ; ;