Trois sénateurs-démocrates importants ont présenté une résolution dans laquelle le président des États-Unis, Donald Trump insiste sur son droit d’introduire de nouvelles restrictions à l’égard de la Russie, conformément au projet de loi sur les sanctions, qui a été approuvé par le Congrès en juillet, rapporte le site web Politico.

La résolution a été préparée par les sénateurs Ben Cardin du Maryland, Sherrod Brown de l’Ohio et Robert Menendez du New Jersey.

Les sénateurs, qui auraient été profondément mécontents de la récente décision de l’administration de reporter l’introduction de nouvelles restrictions Trump contre la Russie, ont souligné que le projet de loi en question prévoit l’introduction obligatoire de nouvelles sanctions.

« Le manque de sériosité manifesté par l’administration face à une menace claire pour la sécurité nationale et même des intentions plus claires du Congrès est alarmant et ne peut pas continuer », a déclaré Cardin.

Le responsable se référait à la déclaration faite en janvier par l’administration de Trump, en disant que les nouvelles restrictions anti-russes, prévues par le projet de loi, adoptées en été ne sont pas nécessaires parce que la loi a un effet dissuasif.

Etiquette: ; ;