En 2018, le flux de migrants vers l’Europe à travers la Méditerranée en 2018 a diminué, mais le nombre de décès a augmenté, a rapporté l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Selon l’organisation, dans les premières semaines de 2018, 8 154 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe via la Méditerranée. L’année dernière, pour la même période en Europe a été atteinte par 12 358 personnes.

Comme le notent les experts, malgré le fait que le flux de migrants ait considérablement diminué, le nombre de décès a augmenté. Ainsi, du 1er janvier au 11 février 2018 dans la mer Méditerranée, 401 personnes sont mortes, et pour la même période en 2017 – 261 personnes.

Au total, 589 migrants et réfugiés sont morts dans le monde cette année, des dizaines sont répertoriés comme disparus, cite les données l’OIM.

Selon les informations de l’organisation, la plupart des migrants arrivent en Italie : depuis le début de 2018, 4 731 personnes y ont déjà débarqué. En outre, un nombre important de réfugiés se rendent en Grèce et en Espagne.

Etiquette: ; ;