Lors du congrès fondateur des Patriotes ce dimanche, l’ancien numéro deux du FN a estimé que « la seule solution » pour la France était « de sortir de l’Union européenne ».

« Oui il nous faudra pour notre salut quitter l’Union européenne, faire le Frexit et non continuer à faire croire à nos compatriotes qu’on réformera l’Europe, qu’on pourra faire avec l’euro ou avec Schengen », a déclaré le président des Patriotes et ex-numéro deux du FN, Florian Philippot, ce dimanche lors du congrès fondateur de son parti.

A Arras, dans le Pas-de-Calais, le jeune dirigeant politique a affirmé, devant près de 500 militants, que « la seule solution » pour la France était « de sortir de l’Union européenne » et que « les extrêmes (étaient) des impasses ». « On croit à un moment à la mutation d’un parti et il suffit d’un échec pour que tout déraille et que les vieux démons, qu’on croyait éloignés, ressurgissent », a-t-il déclaré.

Etiquette: ;