La police slovaque a indiqué jeudi avoir interpellé plusieurs hommes d’affaires italiens cités dans l’enquête sur la corruption de haut niveau par le journaliste assassiné Jan Kuciak, qui les soupçonnait de liens avec la mafia.

Cette opération a été menée « bien évidemment en connexion avec ce cas (du meurtre de Jan Kuciak) et avec des personnes nommées à plusieurs reprises par la presse, dont avec le dernier article de Jan Kuciak. Oui, nous pouvons appeler cela la piste italienne », a déclaré le chef de la police Tibor Gaspar.

Retrouvé mort, une balle dans le thorax, Jan Kuciak enquêtait sur une affaire de corruption et des liens présumés entre des hommes d’affaires italiens soupçonnés d’être de mèche avec la mafia calabraise et des personnalités politiques influentes, y compris au sein du gouvernement slovaque. Une version inachevée de son article a été publiée par plusieurs médias.

Etiquette: ;