Le président catalan destitué, l’indépendantiste Carles Puigdemont, a annoncé aujourd’hui qu’il renonçait à briguer de nouveau la présidence de la Catalogne, dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

« J’ai informé le président du parlement catalan que, de manière provisoire, il ne présente pas ma candidature à l’investiture comme président », a dit Puigdemont, qui serait arrêté s’il rentrait de Belgique en Espagne. Son groupe propose en tant que candidat Jordi Sanchez, le président d’une association indépendantiste emprisonné.

Etiquette: ;