Un policier, un piéton et deux soldats israéliens ont été blessés dimanche dans une attaque terroriste à la voiture-bélier au nord d’Israël près de la gare de Saint-Jean-d’Acre.

« La police confirme qu’il s’agit d’une attaque terroriste avec des motivations nationalistes », affirme un communiqué de police.

Selon la même source, le conducteur a « heurté volontairement un policier et des officiers en uniforme », l’un près d’un marché et les deux autres près d’une gare.

L’armée israélienne a confirmé que deux soldats avaient été blessés légèrement.

Le terroriste a été neutralisé par balle, blessé modérément.

La radio israélienne a précisé qu’il s’agissait d’un Arabe israélien de 25 ans, résident de la ville voisine de Shfaram.

Des Palestiniens et des Arabes israéliens ont mené dans le passé des attaques à la voiture-bélier en Israël, ainsi qu’en Cisjordanie et à Jérusalem faisant de nombreuses victimes.

Saint-Jean-d’Acre est une ville côtière où coexistent juifs et arabes.

Etiquette: ;