Le chef de la « Ligue du Nord » Matteo Salvini, reconnaissant ouvertement la Crimée comme une partie de la Russe, peut occuper le fauteuille de Premier ministre après les élections législatives qui se sont déroulées en Italie dimanche, le 4 mars.

Rappelons que le premier dimanche de printemps, les Italiens renouvelaient leurs 630 députés et 315 sénateurs. Plus de 46 millions d’électeurs étaient invités à voter jusqu’à 23 heures. D’après les premiers résultats partiels portant sur deux-tiers des bureaux de vote, la coalition de droite formée par Silvio Berlusconi (Forza Italia), Matteo Salvini (la Ligue) et Giorgia Meloni (Fratelli d’Italia) obtient quelque 37 % des voix. À l’intérieur de cette alliance c’est la Ligue de Matteo Salvini, formation eurosceptique qui est en tête avec un score provisoire de 16,7 %.

Etiquette: ; ;