Lundi 5 mars sera-t-il un lundi noir pour les marchés financiers ? Allons nous retomber dans une crise pire que 2008 ?

Le bras de fer entre Washington et Berlin pour le contrôle de l’Europe se poursuit. Trump annonce avec son infantile maladresse, des mesures protectionnistes contre « l’acier européen et les voitures européennes », et bien sûr tout le monde a compris qu’il s’agit de punir la domination mercantiliste allemande, comme si Washington était encore en mesure de distribuer les bons points en matière d’allégeance à son hyperpuissance.

Les Chinois ont parfaitement compris et rigolent car cette lutte va probablement leur offrir des opportunités inespérées dans leur quête de domination stratégique . Ils viennent eux-mêmes de basculer vers l’Empire en déclarant leur premier dirigeant « rééligible à vie ». Si l’on ajoute à cette situation le risque de scrutin italien nettement défavorable à l’Euro », ainsi que le relèvement des taux , le risque d’une descente aux Enfers des marchés financiers est très réel. Demain sera-t-il le début de la fin de notre économie basée sur le crédit et sur les déclarations auto-réalisatrices des oracles des banques centrales? En tout cas les Maîtres du monde de demain s’y préparent et la souhaitent cette mort de la Démocratie. Ils ont tout fait pour, en inondant la monde d’une Dette définitive et mortelle.

Lien

Etiquette: ;