Le président Emmanuel Macron a mis en avant lundi le contexte de “la très forte pression migratoire” que connaît l’Italie pour expliquer la victoire des partis populistes aux élections de dimanche.

Для плеера требуется установить Flash Player

“Je reste à ce stade prudent en attendant les décisions du président de la République italienne”, Sergio Mattarella, sur la formation du gouvernement, a déclaré le président français à l’issue d’un entretien avec le Premier ministre du Québec Philippe Couillard.

 

Etiquette: ;