Le secrétaire fédéral de la Ligue du Nord n’exclut pas la possibilité pour l’Italie de sortir de la zone euro.

Lors d’un point presse, qui s’est tenu lundi à l’issue des législatives italiens, le leader du parti la Ligue du Nord, Matteo Salvini, a fait remarquer que la sortie de l’Italie de la zone euro était possible.
«Je l’avais dit et je tiens à le redire: l’euro était et reste une erreur. On travaillera au sein du Parlement sur un programme portant sur la modification d’une série de paramètres européens. On va voir, qui au sein du Parlement, partagera notre point de vue», a-t-il déclaré.

Matteo Salvini a cependant reconnu que la tenue d’un référendum sur le maintien de l’Italie dans la zone euro était «impensable».

Plus tôt dans la journée, lorsque le parti la Ligue du Nord a reçu, selon les calculs préliminaires de votes, plus de 18% aux législatifs, le dirigeant de l’extrême droite a annoncé une victoire historique.

Etiquette: ;