Concernant la livraison des armes à l’Ukraine, ça démontre que les USA sont bien partie prenante dans ce conflit. Qui dit armes, dit aussi instructeurs, car Porochenko a beau dire à qui veut l’entendre, que l’armée ukrainienne est la meilleure en Europe, il n’empêche qu’un certain nombre de soldats ukrainiens sont morts en manipulant des armes parce qu’ils ne respectaient pas les consignes de sécurité.

La livraison de ces armes ne fera qu’aggraver les tensions, ce qui est contraire aux accords de Minsk, car c’est le risque que la Russie intervienne pour éviter le bain de sang ce qui pourrait déboucher sur un conflit que plus personne ne pourrait maîtriser, et qui pourrait donner lieu à un conflit qui dépasserait le cadre de l’Ukraine et qui atteindrait certains pays d’Europe de l’Est, avec un risque de contagion aux autres pays. Il y a de nombreuses années de ça, un président étasunien avait évoqué un possible conflit limité à l’Europe. Donc, nous y sommes.

Ce que je souhaite c’est que le Donbass retrouve enfin la paix et qu’il ait le droit de pouvoir accéder à l’auto-détermination et de faire partie de la Fédération de Russie, puisque certains éléments montrent que l’intégration a de fait déjà commencé. Il faut bien admettre que si l’armée ukrainienne souhaitait que la population du Donbass revienne dans son giron, ce n’est pas en pilonnant les habitations, surtout en plein hiver, qu’ils donneraient envie à cette population de revenir en Ukraine. Ils seront responsables de la partition du pays, car on se dirige vers ce scénario. Ce peuple ne mérite pas ce qu’on lui impose en ce moment, je pense, notamment, aux vétérans de la Grande Guerre Patriotique qui avaient dû combattre les nazis et les mouvements nationalistes et, là, de nouveau, ils subissent les fascistes.

J’espère que les armées de la DNR et de la LNR auront raison de cette armée qui commet des exactions sur les populations des localités qu’elle contrôle, et qu’elles jugeront les auteurs de ces actes criminels.

Monique Gimenez

Etiquette: ; ; ;