Le parti social-démocrate allemand (SPD, centre gauche), a choisi le ministre de la Justice sortant, Heiko Maas, pour succéder à Sigmar Gabriel à la tête du ministère des Affaires étrangères dans le nouveau gouvernement, selon des sources bien informées.

C’est ce qu’à indiqué, jeudi, l’agence de presse officielle allemande, dans un bref communiqué citant des sources dans le Parti social-démocrate, qui participe au nouveau gouvernement aux côtés de l’Union chrétienne-démocrate (CDU, centre droite) d’Angela Merkel.

La même information a été rapportée, plus tôt aujourd’hui, par le magazine allemand « Der Spiegel », citant des sources non identifiées.

« Le ministère des Affaires étrangères représente un défi majeur pour Maas (51 ans), vu les troubles que connaît le monde. Il n’a jamais montré d’intérêt pour les questions de politique étrangère, mais il était l’élément le plus en vue du gouvernement sortant », écrit « Der Spiegel ».

Plus tôt dans la journée, Gabriel a publié sur son compte Twitter : « Olaf Scholz, président par intérim du Parti social-démocrate d’Allemagne (SPD) et Andrea Nahles, cheffe du bloc parlementaire du SPD, m’ont fait savoir, aujourd’hui, que je ne ferai pas partie du nouveau gouvernement ».

Gabriel, qui est issu du SPD, a ajouté : « Je demeure un membre élu du parlement allemand… Cependant, je n’assumerai plus de rôles de direction au sein du parti ».

Le SPD n’a pas encore officiellement annoncé, jusqu’à jeudi, les noms de ses ministres dans le nouveau gouvernement.

La CDU et le SPD, sont parvenus, le 7 février, à un accord pour former une nouvelle coalition gouvernementale.

Selon l’accord, le SPD aura six ministères dans le gouvernement (le nombre de portefeuilles n’a pas encore été annoncé, mais le gouvernement actuel compte 14 ministères), dont il aura à choisir les titulaires.

Maas devrait prendre ses fonctions en tant que ministre des Affaires étrangères, une fois Merkel élue par le parlement.

Le parlement devrait élire la cheffe de la CDU, Angela Merkel, pour un quatrième mandat en tant que chancelière du pays, le 14 mars courant, date à laquelle le nouveau gouvernement, issu d’une coalition regroupant la CDU et le SPD, pourra prendre ses fonctions.

Etiquette: