C’est un retournement historique à peine croyable. Après des mois d’escalade verbale, le président américain et le dirigeant du régime nord-coréen acceptent de se rencontrer pour évoquer le dossier brûlant du nucléaire.

Для плеера требуется установить Flash Player

Le président américain a accepté l’invitation du leader nord-coréen, transmise jeudi par une délégation de Corée du Sud à la Maison-Blanche. La date et le lieu précis de la rencontre restent à déterminer, mais la fenêtre acceptée se situe « dans les deux mois ».

Etiquette: ;