Le Chancelier autrichien Sebastian Kurz a exhorté l’UE afin de répondre à l’intention des États-Unis de taxer l’acier et l’aluminium, à Washington pour revoir sa position et a refusé de « risque idiotes. »

«Ce serait mieux si nous l’évadions. Le cas échéant, une réaction ultérieure aura lieu, et nous espérons conduire au fait qu’il y avait une nouvelle réflexion et on pourrait refuser cette idiotie des Etats-Unis», a cité les paroles de Kurz l’Agence TASS.

L’intention d’introduire l’augmentation des taxes à l’importation sur l’acier et de l’aluminium a éré annoncée par Donald Trump le 1er mars.

En réponse, l’Union européenne a menacé d’imposer des taxes sur un certain nombre de produits américains, ce qui a fait Trump annoner que les Etats-Unis vaincraient facilement la guerre commerciale et que les «guerres commerciales sont parfois bonnes».

Etiquette: ; ;