Plusieurs dizaines de milliers de Slovaques ont manifesté ce soir dans tout le pays pour protester contre la corruption et réclamer la démission du Premier ministre Robert Fico, après le meurtre du journaliste d’investigation Jan Kuciak.

A Bratislava, 40.000 personnes se sont rassemblées, selon le quotidien SME, ce qui constituerait le plus grand rassemblement populaire dans ce pays depuis la Révolution de velours qui a scellé la chute du communisme en Tchécoslovaquie en 1989.

La manifestation sous le slogan « Pour une Slovaquie honnête » a été organisée dans le sillage du meurtre du journaliste d’investigation Jan Kuciak le mois dernier, qui avait provoqué un choc tant en Slovaquie qu’à l’étranger. Assassiné par balles avec sa fiancée, le journaliste était sur le point de publier un article sur les liens présumés entre des hommes politiques slovaques et des hommes d’affaires italiens soupçonnés d’être liés à la mafia calabraise, la ‘Ndrangheta.

Etiquette: ;