C’est dans le cadre d’une vaste opération anti-contrefaçon que de faux laissez-passer de l’ONU ont été découverts lors d’un raid de police dans un appartement de Saint-Pétersbourg. Les faux documents étaient imprimés et vendus à 1 430 euros l’unité.

Для плеера требуется установить Flash Player

 

Etiquette: ;