L’Union européenne a alloué 50 millions d’euros supplémentaires à la Libye pour lutter contre la crise migratoire, a rapporté lundi le service de presse de la Commission européenne (CE).

«L’UE augmente son aide à la Libye pour élargir l’accès aux services sociaux et de base pour les migrants et les Libyens. Le nouveau programme de 50 millions d’euros visant à améliorer les conditions de vie des résidents vulnérables dans les districts clés a été adopté, a déclaré dans une déclaration de la CE.

L’argent sera destiné à aider les migrants, les réfugiés et les personnes déplacées à l’intérieur du pays. Comme indiqué dans le document de la CE, les fonds aideront à accéder aux soins de santé, à l’éducation, à l’eau et à l’assainissement.

L’aide de l’UE à la Libye est l’une des priorités de Bruxelles dans la lutte contre la crise migratoire. Ainsi, l’année dernière, les dirigeants de l’UE ont identifié un certain nombre de domaines prioritaires pour lesquels la communauté a renforcé son soutien. Il s’agit de former du personnel de la Garde côtière libyenne, de poursuivre les efforts visant à stopper les activités des transporteurs de migrants illégaux, de soutenir le développement des communautés locales.

En outre, les pays de l’UE soutiennent le travail pour améliorer les conditions d’hébergement dans les centres d’accueil des réfugiés, approfondir la campagne d’information pour les migrants, réduire la pression sur les frontières terrestres du pays, intensifier le dialogue entre la Libye et les pays voisins.

Plus sur TASS:
http://tass.ru/mezhdunarodnaya-panorama/5022751

Etiquette: ; ;