Le ministre de l’Éducation nationale a confirmé qu’il ne souhaite pas que le téléphone ait sa place dans les cartables. Avant d’entrer en classes les élèves doivent le cacher au fond de leurs sacs.