Le Représentant permanent des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Nikki Haley, a déclaré que les Etats-Unis étaient prêts à prendre à nouveau des mesures contre la Syrie en relation avec l’échec de la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU sur un cessez-le-feu.

La résolution américaine sur la Syrie prévoit un certain nombre de restrictions pour la Russie et la Syrie. En particulier, comme l’a dit le représentant des Etats-Unis aux Nations Unies Nikki Haley, les Etats-Unis ont l’intention de prendre un certain nombre de mesures contre Damas à cause de l’échec de la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU sur un cessez-le-feu.

Selon elle, le côté américain ne préfère pas une telle voie, mais Washington est prêt à prendre cette mesure.
Il est noté que le projet de résolution interdit également à la Russie et à la Syrie de frapper des groupes terroristes.

Il convient de rappeler que Moscou avait souligné à plusieurs reprises que le cessez-le-feu ne devait pas s’étendre à la lutte contre des groupes terroristes tels que le « Djebhat an Nusra », interdit dans la Fédération de Russie.

En outre, le ministère russe de la Défense de la Russie a noté que les combattants ne donnent pas l’occasion d’évacuer les civils de l’est de Ghouta, car le corridor humanitaire, en dépit de la pause déclarée, est constamment bombardé.