Les premières images de l’hôpital d’Afrin, bombardé hier soir par l’armée turque, causant la mort de 16 civils jusqu’à maintenant et de nombreux blessés. L’armée turque a tenté de cacher ce massacre en coupant les communications internet et niant les faits sur leur site officiel.


 

Etiquette: ; ; ;