Après la libération de la vallée de l’Ain-Tarma par les troupes gouvernementales syriennes, la situations du groupe « Failak Ar-Rahman » dans la ville du même nom est devenue catastrophique. Les unités de la 4e division mécanisée ont assiégé de tous les côtés cette banlieue de Damas, serrant l’anneau d’encerclement.

Ce matin, l’armée syrienne a commencé l’assaut de la locacité. Soutenus par des véhicules blindés, les forces armées ont percé la défense des insurgés sur le flanc sud-est, en s’emparant de la base de transport militaire où les combattants ont converti des véhicules aux besoins militaires.

Bientôt, l’équipe de l’armée a avancé au centre de la ville, en capturant le centre de commandement « Failak Ar-Rahman ». En outre, l’armée syrienne a occupé un réseau de tunnels souterrains, utilisés par les combattants pour le transfert rapide de leurs détachements vers les secteurs menaçants du front. Les sapeurs des forces armées de la RAS ont posé des bombes dans ces constructions et les ont explosées pour couper aux ennemis la possibilité de les récupérer.

Etiquette: ;