Je pense qu’il s’agit d’une décision nationale, ce n’est pas à Bruxelles, pas au 28 pays, de prendre cette décision, considère Xavier Bettel, le Premier ministre du Luxembourg.

Je crois que la Grande-Bretagne l’a faite sans demander l’avis de 27 partenaires. Je suis un ancien avocat-criminaliste. J’ai pour principe d’écouter avant de tirer des conclusions. Mais dans ce cas-là, je dois décider avant d’écouter Theresa May. Il faut que nous communiquions entre nous, écoutions ce qu’elle pense, et si nous parvenons à la conviction qu’il y a assez de preuves, nous la supporterons,

Etiquette: ; ;